Contact

Atelier de Cithares
Abbaye d'En Calcat
F-81110 DOURGNE
FRANCE
Tél. & Fax : 05 63 50 84 13
cithare@encalcat.com

Accorder votre cithare

Il est nécessaire d'accorder sa cithare assez régulièrement, surtout les premières semaines. Lorsque l'instrument n'est pas utilisé, il est préférable de le couvrir, et de le préserver autant que possible de trop fortes variations de température ou d'humidité.

L'accordage s'effectue au moyen de deux outils :

  • une clé d'accordage, afin de tourner les chevilles et ajuster chaque note 
  • un accordeur électronique, qui indique la note lorsqu'une corde vibre, et comment ajuster cette note par rapport à la note de référence. Placer l'accordeur à proximité de l'instrument et de manière à le voir facilement.

La règle fondamentale de l'accordage est la suivante :

  • si le son est en dessous de la note de référence, tendre la corde en tournant la clef dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
  • si le son est au-dessus de la note de référence, détendre la corde en tournant la clef dans le sens des aiguilles d'une montre.

Il est important de respecter les conseils suivants :

  • veiller à bien enfoncer la clé sur la cheville, et à bien tenir la clé, sans contraindre la cheville hors de son axe (ce qui à la longue peut créer du jeu et nuire à la tenue de la justesse)
  • pour que l'accordeur indique clairement la note, il faut faire vibrer la corde nettement, pas nécessairement fort
  • veiller à toujours tourner la cheville lorsque la corde vibre, et en regardant l'accordeur. Ne jamais tourner "à l'aveuglette" (c'est le plus sûr moyen de casser une corde, en la tendant à l'excès)
  • redonner la note autant que nécessaire (car l'accordeur n'indique la note que lorsque la corde vibre), jusqu'à avoir atteint la note de référence